Nouveauté : le premier Baromètre des Avis en ligne PagesJaunes : le contributif au cœur de la stratégie digitale des TPE-PME

#AvisPagesJaunes

Nouveauté : le premier Baromètre des Avis en ligne PagesJaunes : le contributif au cœur de la stratégie digitale des TPE-PME

cp-avis-en-lignePagesJaunes, qui comptabilise près de 4 millions d’avis certifiés sur les pros*, a dévoilé début décembre la 1ère édition de son baromètre sur les avis en ligne. Réalisé avec OpinionWay auprès de 2 000 internautes et 1 000 TPE-PME représentatives des entreprises françaises de moins de 250 salariés, cette étude s’impose comme la première du genre en France. Sur un marché en pleine structuration, incité à la régulation et à la transparence par l’AFNOR, cette étude apporte un éclairage neuf sur les comportements des consommateurs et des professionnels, leurs attentes et leurs perceptions en matière d’avis en ligne.

*PagesJaunes est certifié NF service par AFNOR certification pour la gestion des avis en ligne

Liens associés pour plus d’informations :

 

Chatbots : échanger avec vos clients ne sera plus jamais comme avant

#chatbot  
Chatbots : échanger avec vos clients ne sera plus jamais comme avant

Il y a deux semaines, Facebook a annoncé la sortie de son bot.
Si toutes les entreprises vont bientôt pouvoir avoir leur propre chatbot, cette technologie a toutes les chances de s’imposer comme le futur compagnon au quotidien de chaque internaute.

Le chatbot : kezako ?

iStock_000048316558_Medium_optLe chatbot est un petit robot capable de répondre aux questions les plus poussées à travers  un outil de discussion automatique. Pour donner à ses interlocuteurs l’illusion d’échanger avec une véritable personne, celui ci ne se contente pas de restituer de simples réponses prédéterminées.

Il analyse votre demande et est capable d’y répondre correctement tout en  exécutant une tâche. Il est influencé par toutes vos demandes et celles des autres pour y répondre de façon plus précise, jour après jour (machine learning). Il enregistre et ne vous fait jamais répéter. Enfin, il est disponible 24/7…

 

Le futur de la relation client, mais plus encore…

Les spécialistes du sujet sont unanimes : la tendance va s’accélérer et les géants du secteur se positionnent sur ce qui s’annonce être une petite révolution. En témoigne l’annonce récente de Facebook qui a créé son propre environnement de chatbots.

Les chatbots permettent la création d’une infinité de services, tous centrés autour de la discussion.

Quelques exemples : des réponses automatiques à des e emails, prises de rendez-vous automatiques, commandes de chauffeurs, discussion en direct avec des opérateurs robotisés lors de cycles de vente dans l’e-commerce, service après vente dans la téléphonie ou encore création de site web…

Bot-First Design

Pour Nicolas Fayon, CEO de Heek :

« Il y a quelques années a émergé une tendance de design et de conception, le mobile first. Cela consiste à supprimer toutes les fonctionnalités superflues qui ne peuvent être affichées sur mobile, par manque de place, ou par problématique d’usage. Chez Heek, nous avons créé le principe de “bot-first”, visant à supprimer tout ce qui ne peut pas être géré autrement que par une discussion dans la gestion de votre présence en ligne et dans la construction de votre site Internet. »

Le bot-first design prend toute son ampleur lorsque le produit est construit autour de ce principe. A contrario, il perd son sens lorsqu’il est appliqué comme un simple patch sur un produit complexe existant

Tribune proposée par heek.com (https://fr.heek.com), solution de création de sites vivants pour petites et moyennes entreprises.

Comment accueillir efficacement vos clients ?

#expérienceclient
Comment accueillir efficacement vos clients ?

Il est tout à fait possible de gérer à la fois vos clients en boutique et au téléphone avec efficacité, sans vous encombrer. Nul besoin d’un équipement pharaonique, une simple ligne téléphonique et une Livebox suffisent. Vous avez la possibilité de gérer simplement vos principales fonctions téléphoniques depuis la Livebox, sans besoin d’un standard. Pour cela, il vous suffit de configurer une annonce personnalisée. Suivez le guide !

Un accueil efficace marque le premier contact que vous avez avec vos clients, il ne doit donc pas être négligé. Grâce à Orange Open Pro Office, il est possible de personnaliser vos annonces d’accueil téléphoniques, de simuler la prise d’appels de vos interlocuteurs. Orange Open Pro Office, prend le relai lorsque vous êtes occupé avec d’autres clients…

visuel_newsletterTN_OPO

 

Il peut tout à fait accueillir de manière professionnelle vos interlocuteurs avec un message de bienvenue classique, mais aussi d’autres informations personnalisables : ajoutez votre identité sonore, une présentation de votre entreprise, vos horaires d’ouverture ou des actualités relatives à vos activités

Il existe également un service pour les professionnels en déplacement permettant de prolonger votre expérience et configurer vos fonctions téléphoniques depuis votre mobile. Son interface pratique, efficace et simple vous permet d’améliorer le suivi de vos appels ou d’accéder rapidement aux informations que vous souhaitez obtenir. Vous pourrez donc gérer vos services téléphoniques avec un large panel d’options, configurables selon vos besoins, grâce à l’application My Office Phone.

 

Pourquoi les commerçants doivent se préoccuper de leur présence en ligne

#commerçant #e-commerce

Pourquoi les commerçants doivent se préoccuper de leur présence en ligne ?

Beaucoup rêvent de connaître le secret du e-commerce. En fait, c’est assez simple : c’est avant tout du commerce.

Les comportements des consommateurs ont changé sur la forme, mais sur le fond ce sont les mêmes éléments qui priment.

En bref, rien n’a changé, pourtant tout est différent.

Règle n°1 du commerce : l’emplacement.

Tous les commerçants savent qu’un bon emplacement est un élément indispensable d’un commerce fructueux.

Cela est vrai également sur Internet, sauf qu’il n’y a qu’un seul boulevard principal : Google. S’assurer une bonne visibilité locale est à la portée des commerçants.

Rappelons qu’un quart des recherches sur Google ont une connotation locale, que 80 % des consommateurs se renseignent régulièrement sur Internet avant leurs achats et que 70 % des recherches d’informations en ligne se concrétisent en achat en magasin.

Règle n°2 du commerce : l’offre de produits ou services

Les clients cherchent à répondre à un besoin. La cohérence d’une offre et son adéquation avec le besoin est la clé pour réaliser des ventes, autant en ligne qu’en magasin.

Le renseignement sur Internet avant achat étant prédominant, il est impératif que l’offre de produits et services soit détaillée sur un site dédié à l’enseigne. Un site de présentation qui ne bouge pas n’est plus suffisant. Le client recherche des informations précises sur les produits et les services avant de passer à l’acte d’achat. Il s’attend donc à trouver sur Internet un reflet fidèle de l’offre d’une enseigne.

Tribune proposée par PortailduBijou.com, solution SaaS pour bijoutiers indépendants.

Baromètre sur les usages digitaux des consommateurs et la maturité des commerçants sur le web-to-store

Mappy (marque de Solocal Group) vient de publier les résultats du 3ème baromètre sur les usages digitaux des consommateurs et la maturité des commerçants sur le web-to-store.

 

Ce baromètre réalisé avec BVA, démontre une digitalisation de l’ensemble du parcours d’achat du consommateur. Parallèlement, la maturité des commerçants de proximité progresse tandis que de nouveaux usages émergent.

3eme edition webtostore

Le digital est omniprésent à toutes les étapes du parcours d’achat et porté par de nouveaux usages

  • 91 % des consommateurs ayant réalisé au moins un achat en commerce de proximité ont effectué une recherche sur Internet en amont (Web-to-Store), le prix est l’information la plus recherchée pour 84 % des répondants ;
  • 75 % des consommateurs admettent avoir utilisé leur mobile au moins une fois lors d’un achat en commerce de proximité, 47 % après l’achat ;
  • 73 % des consommateurs déclarent que les avis occupent une place importante dans leur décision d’achat, un usage reconnu par 53 % des commerçants ;
  • 43 % des internautes acheteurs interrogés ont déjà utilisé le Click & Collect et 85 % d’entre eux pourraient l’utiliser dans le futur, seuls 23 % des commerçants de proximité s’y intéressent ;
  • 56 % des consommateurs sont intéressés par la réception, via la géolocalisation, d’actualités et de promotions sur leur smartphone ;
  • L’intérêt des commerçants pour le Web-to-Store se confirme : 30 % des commerçants de proximité se déclarent intéressés par ces fonctionnalités (+5 points par rapport à 2014), contre 89 % pour les consommateurs.

 

Le rapport de cette étude, ainsi que les infographies correspondantes sont accessibles en ligne :