Une plateforme d’échanges BtoB dédiée au monde agricole : Agri-echange

#barter #economiecollaborative #digitalagricole #fintech #innovationpaiement #marketplace

France Barter lance une plateforme d’échanges BtoB dédiée au monde agricole : Agri-echange

une plateforme d'échanges BtoB dédiée au monde agricole : Agri-echange

 

Les plateformes digitales au service du monde agricole. Les exploitations agricoles sont d’ores et déjà dans une dynamique collaborative de mutualisation, de prêt de machines, d’achats groupés , de partage de compétences et de bonnes pratiques.

 

 

Assez logiquement, un regroupement d’exploitations en région Haute Marne a l’initiative de Catherine Rabiet souhaitent expérimenter un système Barter : troc avec une monnaie interne au réseau permettant des achats et de ventes avec une unité de compte basée sur l’euro permettant de comptabiliser les factures payée par compensation. Les exploitations peuvent ainsi plus facilement  collaborer entre voisins et accéder à des prestations ou produits sans sortie de trésorerie en se facturer en Agri-€uros sur la plateforme.

Avec un tel outil digital , les échanges vont s’accélérer d’abord localement mais aussi avec une extension à d’autres nouveaux écosystèmes

France Barter lance pour Orleans Val de Loire Technopole la 1ère plateforme régionale d’échanges inter-entreprises

#Barter #outildefinancement #economielocale #marketplace #BtoB #economiecollaborative

France Barter lance pour Orléans Val de Loire Technopole la 1ère plateforme régionale d’échanges inter-entreprises

orleans barterC’est une première en France , un acteur public lance un réseau d’échanges inter-entreprises pour développer les interactions entre les TPE et PMEs locales grâce à ce mode de commerce collaboratif.

 

 

Fort de 5 années d’expérience à développer cette pratique la start-up sous forme coopérative France Barter fournit à OVLT (Orléans Val de Loire Technopole) une place de marché permettant aux entreprises d’Orléans et de la région Centre d’inscrire offres et besoins et d’avoir accès à un outil transactionnel avec le « Orléans Barter », une unité de compte interne dédiée au paiement sur le réseau.

En outre France Barter a formé les salariés de la technopole aux techniques d’animation du réseau afin d’assurer les mises en relations et ainsi la fluidité des échanges.

Après avoir vendu des marques blanches pour organiser ce système d’échanges entre professionnels pour le monde industriel avec la plateforme https://www.barterclusters.fr et une plateforme pour le monde agricole (en cours de lancement), France Barter a travaillé depuis plusieurs années avec la technopole pour le lancement de Orléans Barter la 1ère plateforme régionale poussée par la technopole.

Dès la semaine de lancement, une vingtaine d’entreprises se sont inscrites parmi lesquelles un traiteur, un hôtel , des agences web, une société réalisant des vidéos d’entreprises, un fleuriste proposant de la décoration florale, un cabinet comptable, une start-up réalisant des bornes vidéo et bientôt des médias locaux proposant des invendus d’espaces publicitaires… Déjà plusieurs mises en relation ont été amorcées et une transaction est en cours de réalisation avec les 1ers Orléans Barter qui seront crédités sur le compte de l’entreprise vendeuse et débités sur le compte de l’entreprise acheteuse qui sera alors tenue de réaliser à son tour une prestation auprès d’un membre du réseau pour compenser…

Le Barter contribue à renforcer le business entre les entreprises locales en proposant avant tout un outil place de marché permettant à chacun d’identifier des actifs inutilisés et de déterminer les dépenses ou projets d’investissement à financer. Travailler de façon collaborative sur un principe de mutualisation pour des entreprises favorise la confiance et limite les contraintes budgétaires liées à la trésorerie afin de déclencher plus rapidement les achats. La ville de Nantes a tenté cette expérimentation avec la mise en place de Sonantes en 2013 plus apparentée à une monnaie locale car elle englobe aussi dans l’approche les particuliers (BtoC) ;  Orléans Val de Loire Technopole qui avait été impliqué depuis 2011 dans l’étude menée par Bercy sur le sujet des plateformes d’échanges de biens et de services entre professionnels a décidé de faire confiance a France Barter pour ce service BtoB.

Normalement, l’adhésion à la plate-forme est de 235 euros et France Barter récupère 5 % des échanges (exprimés en bart€r, sur la base : un bart€r égale un euro). Mais la Technopole, dont la mission est d’aider les entreprises locales à se développer souhaite ne pas prélever de commissions, de rendre la première année d’adhésion gratuite et de descendre le tarif à 200 € ensuite.

Affaires à suivre… sur Orléans Barter :

www.orleansbarter.com

https://www.youtube.com/watch?v=eCbwUgB36O8

 

 

Orange s’associe à Lendopolis, acteur majeur du financement participatif, pour favoriser le financement des TPE par les particuliers.

#lendopolis #entrepreneur #crowdlending
Orange s’associe à Lendopolis, acteur majeur du financement participatif, pour favoriser le financement des TPE par les particuliers.

lendopolisAprès Orange Money, Orange Cash, Paiement Pro, Orange poursuit son développement dans les services financiers en s’associant avec Lendopolis. L’objectif de ce partenariat ? Accélérer la croissance des TPE et PME en leur permettant de lever des fonds  auprès des particuliers . Lendopolis c’est 10 millions d’euros collectés, 149 projets présentés et plus de 15 000 membres inscrits.


Les étapes à suivre quand on se lance dans le crowdfunding

crowdfundingLe financement participatif occupe une place de plus en plus importante dans l’économie : en 2025, il pourrait représenter plus de 100 milliards de fonds investis par les particuliers. Comment réussir sa campagne de financement participatif, comment séduire et convaincre les investisseurs potentiels de soutenir votre projet ou votre entreprise ?

Découvrez les 5 étapes à suivre afin d’augmenter vos chances de réussite.


Le témoignage de Frédéric Pedro

frederic
Il a utilisé le financement participatif pour financer son projet, découvrez le témoignage de Frédéric Pédro « du jeu vidéo aux lunettes connectées » 

La rémunération et la protection sociale du dirigeant

#ebook #tribune #dirigeant  #rémunération #protectionsociale
Petit manuel de la rémunération et la protection sociale du dirigeant

ebookintuitAujourd’hui, nous allons parler ensemble d’un sujet qui intéresse tous les dirigeants d’entreprise : la rémunération. C’est bien beau de lancer un projet, de le travailler, de contacter des investisseurs, de réaliser quelques ventes, de grandir… Il faut bien gagner sa vie !

Sauf que bien fixer sa rémunération en tant que dirigeant d’entreprise, c’est une étape capitale à ne pas négliger. Mais qu’est-ce qu’une rémunération ? Soyons précis : c’est une rétribution en contrepartie d’un travail effectué ou d’un service rendu.

Elle est versée en espèces (mais c’est interdit au-delà de 1500 euros, et les impôts n’aiment pas trop…), en chèque ou par virement. La rémunération fait toujours l’objet d’une décision écrite, prise en assemblée générale (AG). Elle peut être fixe (un salaire), variable (une prime d’intéressement), ou dépendre directement du chiffre d’affaires réalisé par l’entreprise.

 

La rémunération dépend de plusieurs éléments : le statut de l’entreprise, ses bénéfices… Surtout, le mode de rémunération a de nombreux impacts sur le quotidien et la vie personnelle du dirigeant : la fiscalité, la protection sociale, le besoin ou non d’avoir une mutuelle ou une assurance chômage…

Vous voulez vous y retrouver dans cette jungle administrative, et faire les bons choix pour optimiser votre rémunération ? Tournez les pages de cet ebook !

Grenke – partenaire financier des PME

#financement #location #équipements #gestion entreprise

Grenke – partenaire financier des PME
Les entreprises qui réussissent sont celles qui anticipent l’avenir

GRENKE LOCATION filiale française d’un groupe familial allemand compte en France 110 collaborateurs, répartis à travers son réseau de 17 implantations.  En proposant des solutions de financement locatif GRENKE accompagne les entreprises dans la gestion de leurs investissements et la préservation de leur trésorerie.

grenkz
Siège Strasbourgeois de GRENKE

GRENKE propose des solutions de location financière flexibles pour vos équipements dans l’objectif de simplifier la gestion de votre entreprise. Avec nos offres de financement vous pilotez avec assurance et en toute sérénité vos investissements. Notre force ? Associer la puissance d’action d’un expert en financement avec une approche personnalisée du client. Plus proche pour être plus efficace : la création de valeur ajoutée oriente toutes nos décisions

Vous avez un projet d‘investissement ? Vous pouvez compter sur nous !

Nous finançons tous types d’équipements et ce dès 500€ HT : technologies de l’information, matériel de solutions d’impression, télécoms, équipement médical, vidéosurveillance, matériel d’encaissement et d’autres biens sur demande.

GRENKE LOCATION s’adresse ainsi aux TPE et PME-PMI françaises désireuses de s’équiper en solutions professionnelles.

Préservez vos capacités d’endettement pour parier sur l’avenir

La location financière est un moyen de financement de plus en plus plébiscité dans les stratégies des entreprises : elle offre de nombreux avantages, telle la préservation de la capacité d’endettement pour élargir les opportunités de croissance.

Acteur clef du marché locatif depuis plus de 35 ans, GRENKE accompagne ainsi les entreprises dans leur stratégie d’investissement, en proposant des solutions de financement sur-mesure, une assistance personnalisée tout au long de la prestation, ainsi que des options d’échange pour rester à la pointe de la technologie.

Plus d’informations sur : www.grenke.fr   Contactez-nous au : 03 90 20 85 00