L’Association Tous Numériques a remis son Livre Blanc pour faire de la France la championne du numérique local !

#TousNumériques
L’Association Tous Numériques a remis son Livre Blanc pour faire de la France la championne du numérique local !

 

_INE1101-min (1)

 

Association loi 1901 créée à l’initiative de SoLocal Group (PagesJaunes, Mappy, Ooreka…), Tous Numériques a pour objet d’accompagner les TPE- PME françaises vers le digital en les formant au et par le numérique grâce des MOOCs (cours en ligne) sur le webmarketing, le référencement, les réseaux sociaux ou la communication visuelle.

 

 

 

Alors que seulement la moitié des TPE françaises ont une présence en ligne, Tous Numériques ambitionne d’apporter aux petites entreprises des clés de lecture nécessaires à la compréhension des enjeux du numérique. Comment favoriser la transformation digitale des TPE-PME pour faire de la France la championne du numérique ?

C’est l’objet du livre blanc remis aux institutionnels le 15 mars dernier, lors d’un dîner-débat qui a fédéré plus de 70 personnes qualifiées (équipes de campagne des candidats à l’élection présidentielle, institutionnels, fonctionnaires, patrons des organisations professionnelles du numérique et des fédérations professionnelles de branche, entrepreneurs, influenceurs, journalistes, chercheurs…) dont l’Association Transition Numérique Plus et le Conseil National du Numérique (CNNum).

Pour télécharger le Livre Blanc : https://www.tousnumeriques.fr/nos-propositions/

Pour accéder aux MOOCs de Tous Numériques : https://www.tousnumeriques.fr/

Communiqué de Presse : Le CNNum rend ses recommandations au Gouvernement pour soutenir la transformation numérique des PME

#Communiqué de Presse #TransformationNumérique #PME

Communiqué de Presse – Paris, le 8 mars 2017

Le Conseil National du Numérique rend ses recommandations au Gouvernement pour soutenir la transformation numérique des PME.

Accédez à l’intégralité du Communiqué de Presse 

Le 23 mars 2016, le Gouvernement a demandé au Conseil national du numérique (CNNum) d’élaborer en collaboration avec la Direction générale des entreprises (DGE) du ministère de l’Economie et des Finances un plan d’action national pour soutenir la transformation numérique des PME. Après avoir effectué un diagnostic des besoins des entreprises en matière de commercialisation, le CNNum a travaillé avec divers acteurs pour élaborer des propositions concrètes de mise en œuvre de ce plan d’action. Ses membres ont remis aujourd’hui leurs recommandations à Michel SAPIN, ministre de l’Economie et des Finances, à Martine PINVILLE, secrétaire d’État chargée du Commerce, de l’Artisanat, de la Consommation et de l’Économie sociale et solidaire, et à Christophe SIRUGUE, secrétaire d’État chargé de l’Industrie, du Numérique et de l’Innovation.

 

Le Gouvernement a salué les travaux du Conseil et annoncé la modernisation du programme Transition numérique, lancé en 2012. En plus d’une équipe de pilotage renforcée, le programme se dotera d’une plateforme de ressources facilement mobilisables par les conseillers des entreprises et les entreprises elles-mêmes, associera de nouveaux acteurs locaux et intégrera des actions pilotes en coopération étroite avec les régions, notamment sur la généralisation de chèques numériques pour les entreprises.

Pour Michel SAPIN : « Il y a encore trop de PME qui considèrent que le numérique ne les concerne pas. Il est urgent d’agir pour qu’elles puissent développer une vision stratégique du sujet et mobiliser les compétences nécessaires. C’est un enjeu majeur pour le développement de leur compétitivité et de l’emploi. »

Pour Martine PINVILLE : « « Le numérique est indispensable pour que les TPE et les PME gagnent en visibilité et productivité et offrent de nouveaux services à leurs clients. C’est pourquoi, nous mettons en œuvre sans tarder les propositions du CNNum. »

Pour Christophe SIRUGUE : « Le renforcement de la capacité d’action des acteurs locaux qui, au quotidien, œuvrent au contact des entreprises pour les sensibiliser aux enjeux du numérique est absolument primordial et l’Etat mobilisera, dès 2017, des moyens en ce sens. »

Accédez à l’intégralité du Communiqué de Presse 

Les enjeux de la digitalisation pour les réseaux de franchise

#transformationnumérique #servicesàlapersonne #franchise #digitalisation #ecommerce
Les enjeux de la digitalisation pour les réseaux de franchise 

servicesalapersonne
Les entreprises de services à la personne subissent à leur tour la montée en puissance de nouveaux acteurs 100 % digitaux qui misent sur l’instantanéité et la facilité de la réservation pour prendre des parts de marché.

 

 

C’est un enjeu majeur, en particulier, pour les réseaux de franchise, nombreux dans les services à la personne. Les fondateurs d’Ogust, éditeur de logiciels dédiés à ce secteur, détaillent l’importance et les avantages de la digitalisation des réseaux de franchise. La transformation numérique – introduction de la vente en ligne, notation des prestataires… – peut les aider à renforcer leur pilotage et améliorer leur visibilité.

Découvrez l’intégralité de cet article.

Simplifiez-vous la vie et réduisez vos coûts en digitalisant vos processus !

#digitalisation #externalisation #securite #archivage  #numerisation
Simplifiez-vous la vie et réduisez vos coûts en digitalisant vos processus !
archibald

 

 
Ce début de 3ème millénaire nous fait pleinement entrer dans l’ère du digital. Cela concerne pleinement nos entreprises et leurs organisations. La question souvent posée est de savoir comment passer du papier au tout numérique sans perdre l’essentiel : l’information contenue dans nos documents.

 

 

 

 

La première étape – et pas des moindres – est de lister l’ensemble des processus qui sont les plus consommateurs d’échange de papier : les « fullpaper ». Parmi les catégories les plus emblématiques, on peut citer les factures des fournisseurs dont le cycle de traitement à l’intérieur d’une entreprise peut parfois s’apparenter au parcours du combattant tant les obstacles sont nombreux : réception par le bon service, validation par le bon responsable, retour parfois chaotique au service comptabilité (qui aurait dû traiter en priorité la-dite facture), validation du paiement …

Il est à noter l’impulsion de l’Etat pour dématérialiser ses propres factures au-travers du portail #Chorus Pro. Des solutions équivalentes existent entre les entreprises au-travers de protocole EDI (échange de données informatisées) ou de technologies « #blockchain » qui permettront des échanges totalement dématérialisés et sécurisés.

Après avoir identifié les processus les plus « fullpaper », il est essentiel de les décrire et d’identifier le rôle de chacun des acteurs dans la chaîne de traitement du document. Ce travail permettra à la fois de disposer d’un descriptif de votre processus et ainsi de définir les « nœuds » correspondant au passage d’un document d’un état à un autre (par exemple : validation d’une facture à payer).

Vos processus « fullpaper » identifiés et décrits, il ne vous reste plus qu’à définir la bonne stratégie pour passer à la digitalisation complète !

Pour cela #Archibald, qui compte 20 ans d’expérience dans la gestion documentaire, vous accompagne et vous propose ses solutions numériques et archivistiques pour que le papier ne soit plus qu’un lointain souvenir tout en vous permettant de réduire vos coûts et sécuriser vos données !

En savoir plus : www.groupe-archibald.fr et 05 63 50 90 10

Alain Afflelou dématérialise ses contrats grâce à la signature électronique

#SignatureElectronique #DigitalTrust #eConfiance

Alain Afflelou dématérialise ses contrats grâce à la signature électronique

 

light-man-hand-pen
La signature du contrat est une étape cruciale et symbolique lors de l’ouverture d’une franchise. La signature vaut comme acceptation des conditions citées régissant la relation franchiseur-franchisé. Le groupe Alain Afflelou a choisi de se tourner vers Oodrive pour mettre en place la signature électronique pour dématérialiser et sécuriser ses échanges avec son réseau de franchisés.

 

 

La chaîne de magasins d’optique a mis en place la solution CertSign, une signature électronique pouvant servir de preuve en cas de litige et répondant également aux exigences  légales d’identification du signataire d’une part, et d’intégrité du document d’autre part.

« Avant le déploiement de la solution CertSign, la gestion des contrats était chronophage et coûteuse. Désormais nous disposons d’une solution totalement intégrée dans le quotidien de la direction juridique et de nos franchisés. Ce nouveau procédé fait dorénavant tellement partie de nos nouvelles méthodes de travail que nous envisageons d’étendre la solution à d’autres documents devant être signés », explique Ludovic Tassy, Directeur des Systèmes d’Information du Groupe Alain Afflelou.

Depuis l’an 2000, la loi française considère que la signature électronique a la même valeur légale qu’une signature manuscrite.

Au niveau européen, de nouveaux textes liés à la signature électronique voient également le jour. Le 23 juillet 2014, le Parlement Européen et le Conseil de l’Union Européenne ont adopté le règlement sur l’identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques (eIDAS). Le texte applicable depuis le 1er juillet 2016.

L’intégralité du témoignage du groupe Afflelou consacré CertSign, solution d’Oodrive, le partenaire de confiance pour la gestion des données sensibles.

Inscrivez-vous pour le webinar sur la signature électronique organisé par Oodrive le 24 mars 2017

 

1 2 3 4 5 12